Le Mag » Musique » INTERVIEW DU GROUPE GWATINIK

INTERVIEW DU GROUPE GWATINIK   0

Par liloue34  |  9 363 lectures

Ils sont trois et réunissent les plus belles îles du monde avec leurs musiques qui sentent bon le soleil. Notre journaliste Liloue est partie à la rencontre du groupe Gwatinik pour une interview 100% festive.

Bonjour les Gwatinik, pouvez vous présenter votre groupe?

Le groupe GWATINIK est composé de trois membres qui sont Lady Kanell, Original Lyion et Tiger Dark. Ce groupe est originaire des deux îles sœurs la Guadeloupe et la Martinique d’où leur nom GWATINIK.
C’est de ces lieux qu’ils puisent leur inspiration musicale aux sonorités Caribéenne et urbaines.
C’est en 2002 qu’ils sortent leur premier album « Hall-thentik » qui fut chaleureusement reçu par le public.
Après de nombreuses scènes, ils décident de nous présenter en 2009 leur deuxième album « Karaïbean Style ». Cet album marque les esprits par son originalité et sa diversité. Cet opus nous offre un vrai voyage aux sonorités Soca, Zouk, Dancehall, reggae, reggaeton et hip-hop.
Puis en 2012 Gwatinik décide de vivre une nouvelle aventure pleine de nouvelles expériences en décidant de ce lancer dans un album qui mélange les sonorités electro à leur style Carïbéen. Le 21 juin 2014 ils sortent « Double Impact ».
Suite à ce projet ils sortent de nombreux single dont le dernier est « My Sunshine » tout un préparant leur nouvel album.

Ce n'est pas vraiment commun de réunir la Guadeloupe et la Martinique dans un seul groupe...

Nous comprenons que cela puisse surprendre mais pour nous ce fut une évidence de réunir ces deux îles sœurs qui partagent un patrimoine, une histoire et une culture.
Nous sommes le fruit du métissage et de la diversité que nous tentons de retranscrire dans notre musique en diffusant des messages d’unité, de festivité et de positivité.
Nous nous enrichissons constamment des sonorités que toutes les Caraïbes ont à nous offrir.
« One Love » comme dirait le plus grand des grands.

On vous a déjà dit que votre titre «  My Sunshine «  pourrait être associé à un spot de pub  ?

Dans l'absolu cela vous tenterait si on vous le proposait  ?

Tout d’abord merci, cela fait plaisir de voir que le côté esthétique du clip a été apprécié. Pour nous le titre « My Sunshine » est un titre mélodieux avec un rythme lent, on a voulu montrer une autre facette du groupe Gwatinik car nous avons l’habitude de faire des sons plus rapides et plus festifs. Le but était de faire voyager le public dans un bel univers tropical et moderne. Cela n’aurait pas pu être possible sans la participation du réalisateur de clip Charly Clodion qui est avant tout un grand ami de Gwatinik.
Et pour répondre plus précisément à votre question, nous sommes toujours ravi de vivre de nouvelles expériences, donc pourquoi pas travailler dans la pub en s’associant avec des marques qui collent à notre image festive et positive.

Quel est votre ressenti sur les évènements qui ont touché Paris  ?

Ces évènements furent choquants et nous sommes toujours dans l’incapacité de comprendre ce qu’il s’est passé. Le seul message que nous souhaitons diffuser est un message d’amour, de compréhension des uns des autres et du savoir vivre ensemble.
Toutes nos condoléances aux familles des victimes.

Quels sont vos projets  ?

En ce moment nous travaillons sur un nouveau projet qu’on aura le plaisir de vous présenter prochainement sur lequel on y trouvera la participation de plusieurs artistes. Cet opus sera à la fois très live et très moderne. Nous vous réservons de belles surprises.

Le mot de la fin  ?

« Si ou pa konèt nou ! Ou kay konèt nou ! » ( Si tu ne nous connais pas, tu vas nous connaître alors ) tel est notre devise. A la conquête du monde ! 


Merci au groupe Gwatanik de nous avoir accordé cette interview.

FACEBOOK : GWATINIK OFFICIEL
TWITTER : @gwatinik97
INSTAGRAM : GWATINIK


Commentaires (0)

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire :
Utilisez le formulaire de connexion en haut du site.

Si vous ne possedez pas encore de compte :

Inscrivez-vous gratuitement en quelques secondes

Auteur de l'article