Le Mag » Cuisine et gastronomie » Le KONG fête ses 10 ans

Le KONG fête ses 10 ans   1

Par Ben_Peyne  |  6 955 lectures

Sources : Kong bar - restaurant

Audacieux, inédit et spectaculaire, le KONG est né le 26 Mai 2003.

Depuis la cuisine, le décor et l’ambiance musicale, rien n’est laissé au hasard afin de
s’assurer du succès de cet ovni posé sur les toits de Paris. Laurent Taïeb l’a rêvé, il
l’a fait et il continue de ne pas s’endormir pour veiller à l’excellent fonctionnement
de cette très belle mécanique toujours accompagné des talents de sa fidèle équipe
de la première heure. 10 ans plus tard l’audace et le travail acharné sont récompensés,
les amis et le succès sont toujours au rendez-vous : Philippe Starck à la déco,
Richard Pommiès aux fourneaux, Béatrice Ardisson aux platines et enfin Ara Starck
aux pinceaux !

L'atmosphère du bar du KONG réunit le caractère intimiste d’un bar à cocktails
avec le raffinement et l’élégance d'un bar de palace. En apesanteur le KONG diffuse
une ambiance à la fois détendue et élégante, chic et divertissante tonique et
souriante.

Au 5ème étage d’un immeuble haussmannien, chaque fenêtre offre une vue
différente : le Pont Neuf, la Samaritaine Art Déco de Henri Sauvage ou Art Nouveau
de Frantz Jourdain, la Seine, le siège de Louis Vuitton…
26 Mai 2013, le KONG est rénové, restauré, réaménagé, réenvisagé afin de célébrer
une décennie de succès et savourer la prochaine décennie en beauté et toujours en
très bonne compagnie.

Aux manettes : Laurent Taieb

« C’est un réel plaisir de fêter les 10 ans du KONG. Je me réjouis de voir la fréquentation exceptionnellement constante, et le KONG devenu une véritable destination, à la notoriété toujours grandissante. »

A l'archi et la déco : Philippe Starck

« Le KONG était dans l’oeil d’un cyclone situé entre Paris et l’Asie.10 ans plus tard, un coup de baguette magique a transporté le KONG au coeur d’un ailleurs merveilleux où les références se sont envolées et où la gravité a disparu. »

Aux fourneaux : Richard Pommies

« Avant le KONG, mon parcours est éclectique. Après avoir travaillé pour de grandes institutions étoilées de France telles que Ducasse, Maximin, Arrambide et le Louis XV à Monaco, j’ai eu l’opportunité de voyager à l’étranger (Singapour, Londres, New York etc…) où j’ai pu explorer les différentes cultures gastronomiques et les fusionner avec mes connaissances. »

Aux platines : Béatrice Ardisson

Entre Laurent Taïeb et Béatrice Ardisson, la complicité, la confiance et l’amitié sont clairement indissociables de l’aventure musicale du KONG. Dès l’ouverture, Laurent Taïeb demande à Béatrice Ardisson de créer une bibliothèque musicale inédite en cohérence totale avec le concept du KONG. Béatrice Ardisson, compose depuis le premier jour la bande son originale de ce lieu unique devenu au fil des ans un rendez vous incontournable des amoureux de son éclectisme, savourant les pépites introuvables tout en sirotant les must have de sa playlist sans cesse réactualisée. De la version japonaise du poinçonneur des lilas au dernier Daft Punk, Béatrice continue de dénicher de véritables curiosités musicales dont elle seule a le secret qui viennent pimenter le délicieux cocktail de musique d’aujourd’hui et de demain.

Aux pinceaux : Ara Starck

« Queen KONG c'est avant tout un beau dialogue avec Laurent Taieb. Pour les 10 ans du KONG il voulait célébrer une image de féminité et de transmission. Queen KONG c'est l'histoire d'une femme et d'une reine. Queen KONG est tentaculaire pour la transmission mais éthérée pour l'imaginaire. Omniprésente mais toute en volute fantomatique. Protectrice mais affirmée. Une force tranquille du lieu qui se promène au gré de la lumière. Le choix des couleurs est un peu l'intérieur du coeur de la reine. Rose pour la sensibilité du fond, noir pour l'efficacité et l'humilité, argent pour son reflet à un furtif instant. »

Aux évènements : Florent Garcia

Le secret du KONG depuis 10 ans c’est d’avoir su dès ses débuts s’atteler ardemment à mettre l’ambiance… Si Béatrice Ardisson signe la bande originale, KONG vit au rythme des soirées et events organisés depuis 10 ans. Pari réussi depuis la fameuse inauguration suivie des mémorables soirées babouches menées par Patrizio Miceli. Aujourd’hui c’est à Florent Garcia qu’est confiée cette subtile mission de transformer le 5ème étage en véritable bar clubbing où se mêlent avec bonheur, les aficionados du KONG, la clientèle internationale sitôt leur dîner terminé et de véritables amateurs de cocktails venus tout spécialement pour la musique et le menu spécial. Décontractée mais pas déglinguée, chic mais pas snob, fun mais pas hystérique, brillante mais pas clinquante, l’ambiance des soirées du KONG est un savant mélange de gens et de genre toujours souriant et sans cesse dépaysant.

Le KONG

RESTAURANT
sans interruption
de 12h15 à 23h45, du dimanche au jeudi
de 12h15 à 1h du matin, les vendredi et samedi

BAR A COCKTAIL
de 18h à 2h du matin, du lundi au dimanche
CLUB
de 23h à 3h, les vendredi et samedi

1 rue du Pont Neuf, 75001, Paris
Tel : +33 (0)1 40 39 09 00
http://www.kong.fr
contact@kong.fr

Métro : Pont Neuf (ligne 7), Chatelet (ligne1)
Service voiturier tous les jours à partir de 20h

Privatisation verrière uniquement petit déjeuner.
Privatisation patio (30 personnes)
Contacter Karolina Putkowska : contact@kong.fr


Commentaires (0)

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire :
Utilisez le formulaire de connexion en haut du site.

Si vous ne possedez pas encore de compte :

Inscrivez-vous gratuitement en quelques secondes

Auteur de l'article

Ben_Peyne

Manager national


(1) Ils trouvent l'article tendance